Nos inquiétudes

Documentaire de Judith Du Pasquier
(France, 2003-55mn)
Coproduction : Abacaris Films, ARTE France
Mention spéciale « Témoignages » XXVIIe Festival de Lorquin, 2003.

Le film est parti d’une idée très simple : donner la parole, à propos de la psychanalyse, à ceux qui en ont fait ou font l’expérience ; ceux qu’on appelle les « analysants. » Des gens ordinaires, comme vous et moi, qui souffrent dans leurs têtes, dans leurs corps, comme tout le monde. Je voulais les entendre affirmer cette évidence, pourtant si souvent mise en cause, qu’il y a de l’inconscient, et que « il faut parler » – comme le dit un personnage du film – pour moins souffrir.  En un écho modeste aux millions de pages de théories, parfois contradictoires, qui s’écrivent depuis plus d’un siècle à partir des propositions freudiennes, je voulais écouter la parole simple, courageuse, intelligente et intelligible de ces analysants. (Judith Du Pasquier)

Extrait :


.

Publicités

10 réponses à “Nos inquiétudes

  1. Un grand merci pour cet extrait Mr Sarroub (même si je n’ai pas encore compris pourquoi ce titre : Nos Inquiétudes)

  2. merci pour cet extrait.

  3. Vais acheter le film et reviendrai laisser un commentaire à la hauteur de cet extrait mise en bouche !

  4. Merci Karim Sarroub

  5. Oui, merci karim sarroub, merci la psychanalyse !
    Vive le riz !

  6. Karim Sarroub et la théorie du riz!
    Qui est Judith du Pasquier, une copine?

  7. Les Cahiers du Cinéma

    Ce qui frappe en premier chez cet homme, c’est sa sincérité.
    « Couvreur » ce monsieur ?

  8. je viens de le commander!

  9. merci

  10. un grand merci pour cet extrait

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s