Un mandat d’amener contre une psychanalyste et universitaire tunisienne

Un mandat d’amener contre une psychanalyste et universitaire tunisienne
Raja Ben Slama, la soeur de Fethi Benslama, doit comparaître devant un juge pour délit d’opinion. Un mandat d’amener a été lancé contre elle jeudi 21 février dernier pour des propos jugés diffamatoires à l’encontre de Habib Khedher, député d’Ennahdha (Assemblée nationanle constituante.)

Des propos prétendument calomnieux dont je vous laisse estimer la gravité : «Il n’en fait qu’à sa tête et prend des décisions selon son humeur», aurait-elle dit selon plusieurs quotidiens.

Raja Ben Slama souligne que dans sa plainte, le rapporteur de la Commission a écrit qu’elle remettait en question sa «moralité» en ramenant tout à sa personne, alors que la psychanalyste parlait d’une situation et d’un problème d’ordre éthique et moral.

Raja Ben Slama, Psychanalyste tunisienne

Raja Ben Slama, Psychanalyste tunisienne

Raja Ben Slama a subi plusieurs campagnes de dénigrement des partisans d’Ennahdha. Bien qu’elle a été menacée de mort, que son nom figure sur une liste de personnes à liquider, elle continue de dénoncer la censure et l’intimidation des islamistes extrémistes. Aujourd’hui, elle attend d’être arrêtée à tout moment pour comparaître devant le juge d’instruction depuis qu’un mandat d’amené a été lancé contre elle ce jeudi 21 février 2013.

« La censure, cette vielle institution implacable, n’a pas besoin d’être dotée d’autres lois qui étendent son pouvoir. Quant aux religions, ces vieilles constructions qui se nourrissent de leurs épreuves et renaissent sans cesse de leurs cendres, elles ont souvent besoin d’être critiquées et même raillées pour qu’elles épousent des formes spirituelles mieux adaptées à la dimension plurielle des communautés et des individus. » (Raja Ben Slama)

Pétition en faveur de la psychanalyste Raja Ben Slama

.

.

Publicités

4 réponses à “Un mandat d’amener contre une psychanalyste et universitaire tunisienne

  1. madame est elle la nouvelle Ben Brik, version Femina ?

  2. Les intellectuels sont en danger en Tunisie

  3. je suis un islamophoniste et je joue avec mon téléphone

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s